"Get Up and Fight" : Muse prend les armes sur son nouveau single


19 mai 2019

Depuis le 22 février, Muse est parti sur les routes pour présenter au monde entier sa nouvelle tournée, le "Simulation Theory Tour". Comme d'habitude, le trio britannique a mis les bouchées doubles pour proposer au public un spectacle grandiose où les nouvelles technologies tiennent une place centrale. « On s'est toujours efforcé de suivre les évolutions technologiques et d'inclure de nouveaux éléments interactifs dans nos concerts (...) A chaque tournée, il y a quelque chose de nouveau à faire et ça nous a toujours intéressés » confiait le groupe en interview pour Pure Charts il y a quelques mois. Et le groupe n'a pas menti en divulguant un décor XXL surplombé d'un robot géant effrayant ! Pour téléporter le public dans son univers rétro-futuriste, Muse a habillé sa troupe de musiciens de LED et même bâti une salle d'arcade où il est possible de jouer à des jeux en réalité virtuelle. « Nous avons créé un véritable monde visuel pour cet album. Les clips se regardent dans la continuité. C'est là où réside le concept, plus que dans la musique. Nous allons emmener tout ce monde visuel afin de le transposer sur scène » résumait Matthew Bellamy à Billboard.


Bonne nouvelle : Muse fera escale au Stade de France durant deux soirs les 5 et 6 juillet avant de poser ses valises à Marseille le 9 puis Bordeaux le 16. C'est que le groupe, entré troisième des ventes avec l'album "Simulation Theory", a toujours entretenu un lien privilégié avec le public français, comme il le confiait à notre micro : « La France a été l'un des premiers endroits où a joué en dehors du Royaume-Uni (...) C'était gratuit, il devait y avoir 400 ou 500 places dans la salle mais c'était plein à craquer. On n'a pas vraiment compris ce qu'il était en train de se passer ! On n'avait jamais joué devant autant de personnes (...) C'était fou et inattendu. Il était clair qu'il y avait ce soir-là dans notre musique quelque chose qui a immédiatement accroché le public français et créé une sorte de connexion. La France a été le premier endroit qui nous a fait se sentir spécial, qu'on était un vrai groupe que les gens pouvaient apprécier ».

En attendant ces retrouvailles qui promettent d'être chaleureuses, Muse propose un nouveau single en radio. Après "Thought Contagion" et "Something Human", c'est le joyeusement régressif "Get Up and Fight" qui est chargé de défendre les couleurs de ce huitième album studio. Le trio britannique nous explique le message qu'il a voulu faire passer à travers celui-ci : « Il nous arrive parfois d'avoir l'impression que l'univers est contre nous, que des ennuis n'arrêtent pas de nous tomber sur le nez... Il faut alors réussir à se rendre compte que c'est nous et nous seuls qui détenons le contrôle de notre destinée et de notre propre bonheur. Ce n'est pas quelque chose que les gens vont nous donner. C'est quelque chose qu'on doit revendiquer soi-même ». Contrairement à la majorité des autres titres de l'album, "Get Up and Fight" ne bénéficie pas d'un clip mais seulement d'une lyric vidéo rendant hommage à l'esthétique des jeux vidéos des années 80. Muse gratifiera-t-il son public d'une vidéo live pour promouvoir ses concerts ?

©Chartsinfrance