"Viens" : Yannick Noah célèbre la solidarité sur un titre solaire


12 juin 2019

Enfin ! Après s'être offert une parenthèse sportive en temps que capitaine de l'équipe de France de tennis, Yannick Noah revient à la musique. Cinq ans ont passé depuis son dernier album "Combats ordinaires", mais le chanteur compte bien mettre un terme à cette (longue) attente. En interview sur RTL, il explique ce matin les raisons de cette absence : « J'ai trouvé que j'avais fait pas mal de tournées qui se sont enchaînées, des albums qui se sont enchaînés et puis on s'aperçoit que le temps passe, que l'on a raté la communion d'untel, qu'on n'était pas là pour la première dent d'une autre. J'avais envie d'être un petit peu plus présent, être plus proche des miens ». Ainsi, l'artiste de 59 ans fait son retour ce mercredi avec "Viens", un morceau solaire, marqué par des sonorités afro, sur lequel il prône le vivre-ensemble et la solidarité.
« Mais allez, mais allez viens / Y'a pas que ton frère qui est ton frère / Mais allez, mais allez viens / Y'a pas que ta soeur qui est ta soeur » clame Yannick Noah sur cet inédit signé Boulevard des airs. « C'est important de pouvoir écouter les autres, de s'inspirer de leur aventure, de leur monde. Ça m'a beaucoup stimulé d'avoir d'autres mots et d'autres couleurs. Il y a une volonté de parler de vécu » évoque l'artiste à propos de cette collaboration avec les auteurs de "Bruxelles". A son habitude, le groupe de Tarbes a délivré à Yannick Noah un message d'amour et d'acceptation, comme l'affirme ce dernier : « J'avais besoin, j'avais cette envie de revenir, de chanter, c'est une thérapie pour moi. Forcément quand on chante, on chante pour les autres. On a envie de donner un peu envie, de partager un peu de sourire. C'est une chanson qui donne envie de danser dans un moment où on arrive après une année difficile (...) Transmettre devient de plus en plus important ». RTL confirme d'ailleurs que son onzième album de Yannick Noah sortira cet automne. Il contiendra des thématiques similaires au single "Viens" et sera construit par une équipe composée d'anciens et nouveaux collaborateurs.

©Chartsinfrance